Environnement et entreprise

A l’heure où l’environnement prend plus d’importance dans notre culture, je me questionne moi-même sur les gestes que je peux prendre en tant que femme d’affaires pour l’environnement. Et j’aimerai, dans un deuxième temps que l’industrie de l’entretien ménager se pose la même question. Je crois que notre industrie a effectivement bien des pas à faire pour l’environnement. Déjà, la plupart des entreprises et organismes oeuvrant en hygiène et salubrité sont plus sensibilisés à l’emploi de produits écologiques et même biologiques. Il est maintenant moins fréquent que je sois confronté à un organisme qui emploi encore des produits de nettoyage de l’ancienne génération. Mais cela m’arrive encore trop souvent de voir des concierges tenir mordicus à leur nettoyeur à toilettes à forte concentration acide! Alors, pour commencer, j’aimerai me pencher sur ce que je peux faire, moi,  comme femme d’affaires.

Gestes environnementaux pour gens d’affaires

  • J’avoue avoir rencontré de la résistance au début de mon entreprise. Je voulais payer tous mes fournisseurs par versement bancaire pour complètement éliminer l’emploi des chèques. Mais je vous confirme que c’est maintenant chose faite! Il faut parfois que je convainque mon fournisseur, mais cela n’est pas dramatique. En plus, je sauve l’achat de chèque et de temps, l’exercice de paiement ne prenant que quelques minutes seulement.
  • De la même manière, je ne me rends plus à la banque pour faire un dépôt bancaire. Tout est fait à partir de l’application de la banque sur mon cellulaire. Bien sûr, au début j’ai eu à m’habituer mais c’est maintenant bien intégré. Je sauve de l’essence et du temps en plus!
  • Bien sûr, je pourrai prendre des notes sur mon ordinateur… mais cela, ça risque d’être beaucoup plus long à intégrer pour ma part. J’adore écrire sur du papier avec un vrai crayon. J’ai plaisir à écrire et je prends effectivement beaucoup de notes! Ce n’est pas du tout le même effet à l’ordinateur pour moi.
  • Pour lire un texte, je tente de m’habituer à lire des articles sur l’ordinateur. Mais j’aime 100 fois mieux lire un bon livre ou un article papier. J’avoue que je gaspille beaucoup de papier parce que je préfère lire sur du papier qu’à l’ordinateur. Je vois que je me suis amélioré de ce côté, mais je peux faire encore des efforts en ce sens. Mais si je dois vraiment imprimer, j’imprime de façon recto verso.
  • Ma publicité est en grande partie faite sur les médias sociaux ou sur internet maintenant. Ce qui est une grande amélioration pour moi. Auparavant, toute l’activité marketing était fait par envoi postal.
  • Comme femme d’affaires, je suis régulièrement sur la route. Et par habitude, plutôt que de m’amener un café de chez moi, je m’arrête chez Tim Hortons sur la route. Je me cherche donc une tasse que je pourrai utiliser pour faire remplir et que j’aimerai. Déjà, pour les breuvages froids, j’ai quelques bouteilles que je me sers lors de mes marches ou courses à pied. Et de plus en plus, j’ai une conscience de ne plus prendre de contenants jetables.
  • Pour le service de recrutement spécialisé en entretien ménager, les entrevues se font par téléphone et par visionnement sur ordinateur. Ce qui réduit les transports de l’un et l’autre.
  • Pour ce qui est de la récupération, j’y participe. Mais j’ai appris dernièrement qu’il ne fallait pas mettre le bouchon sur les contenants de lait ou jus par exemple. J’ai donc déjà corrigé cela. On doit prendre soin de bien rincer nos contenants avant de les mettre au recyclage.
  • En tant que végétarienne depuis des années, je ne consomme plus de viandes et je favorise l’emploi d’ustensiles de cuisine plutôt que les jetables.

Réfléchir avant d’acheter

Je me pose maintenant beaucoup plus fréquemment la question: en ai-je vraiment besoin? Et souvent, la réponse est non, c’est juste un petit désir de coquetterie ou de vouloir posséder tel ou tel article. Je réalise que je deviens beaucoup plus responsable maintenant. Et aussi, je réutilise plus facilement ce que je jetais systématiquement auparavant. D’un autre côté, les entreprises vendant des objets, des produits plutôt que des services ne peuvent pas fermer leurs portes… Cela m’interpelle en tant que femme d’affaires.

Mon défi à partir de décembre: Je prends l’engagement d’écrire un article de blogue par mois

parlant de gestes environnementaux concrets que NOUS pouvons faire pour l’environnement. Cela m’obligera moi-mëme à me renseigner et être plus connaissante en ce domaine. Présentement, je suis loin d’être une PRO dans ce domaine! Et je n’ai pas la prétention de pouvoir révolutionner l’environnement en entretien ménager! Néanmoins je prends conscience de ma responsabilité et j’essayerai d’être aidante pour les gens d’affaires et acteurs du domaine de l’entretien ménager.

Les gestes environnementaux pour gens d’affaires que j’applique ou que j’appliquerai à l’avenir ne sont que quelques idées. Ce sera un grand défi pour moi que d’écrire ces blogues. Si vous avez envie de partager avec moi vos gestes environnementaux, n’hésitez surtout pas. Et ne me jugez pas si vous voyez que je n’ai pas toujours les bons réflexes environnementaux:  J’apprends.

Certains outils pour mieux nous outiller dans nos gestes environnementaux comme gens d’affaires

A noter que je mettrai cet article à jour régulièrement.

Pour relire l’ensemble des défis déjà publié:

0
Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© CF Salubrité 2019