Confortable d'être inconfortable

C’est fou ce que l’on peut endurer une situation même si c’est inconfortable! C’est même rassurant, confortable, douillet même! Depuis quelques semaines, trois personnes de mon entourage que j’apprécie vivent difficilement une situation. Chaque fois que je leur parle, ils répètent plus ou moins la même chose. C’est-à-dire qu’ils finiront par se décider et passer à une autre étape de leurs vies. Mais la fois d’après, ils n’ont toujours pas avancé d’un pouce. Comme une roue qui tourne toujours dans le même sens à la même vitesse dans les mêmes conditions et avec les mêmes obstacles.

Je les écoute. Mais cette fois-ci, j’ai osé confronter en disant: C’est confortable d’être inconfortable, n’est-ce pas?!

Confortable parce que nous connaissons les obstacles

Sur le chemin que nous prenons depuis des années, nous savons où sont situés les roches, les arbres, les courbes, etc. Nous n’avons pratiquement pas besoin de réfléchir à la route que nous devons prendre! C’est comme si nous mettions notre GPS interne pour qu’il conduise à notre place.

Cependant, sur une nouvelle route, nous devons ralentir, réfléchir, s’assurer de ne pas tomber dans un ravin, on doit être à l’Écoute et porter attention. Le GPS n’a pas encore enregistré la nouvelle route, alors, il ne peut nous aider. On doit donc se servir de ses propres connaissances pour y arriver. La récompense est alors WOW! Nous sommes doublement contents d’avoir réussi.

L’inconfort nous protège de la PEUR

Eh oui, nous endurons l’inconfort, car nous avons peur de l’inconnu. Nous ne savons pas comment nous y prendre pour affronter cette nouvelle situation. Nous n’avons pas de repères, nous devons créer, affronter sans savoir.

Vous savez, laisser aller le passé ne veut pas dire oublier. On peut recycler une partie de ce passé pour en faire quelque chose de mieux, mais différent. Cette image de vieilles chaussures recyclées en pots de fleurs me parle tellement. Elles ne servent plus pour ce qu’elles avaient été achetées. Elles ont été mises au rancart et recyclées merveilleusement. Elles sont là pour nous rappeler, comme d’un vieux souvenir qu’il est doux de se rappeler. Les coureurs pourraient vous dire à quel point c’est un petit bonheur d’aller magasiner de nouvelles chaussures, mais qu’il est difficile de laisser aller nos bonnes vieilles chaussures confortables!

Lorsque l’inconfortable devient insupportable

On peut supporter une situation inacceptable ou inconfortable très longtemps. Un jour, cela devient insupportable au point où il est urgent d’agir. Un burn-out, une dépression peut faire cet effet-là. La mort d’un proche, un accident grave peut aussi enclencher le besoin de changement.  Le choc subi est parfois lourd de conséquences. Cependant, le retour en arrière est impossible. C’est comme si la vie nous poussait vers l’avant. Ouf que c’est donc inconfortable durant ce moment. Mais je vous rassure, le chemin en vaut la chandelle!

Un nouveau chemin se forme

J’ai réalisé dernièrement que dans quelques semaines seulement, cela ferait maintenant 2 ans que ce moment épouvantable a traversé ma vie. Aujourd’hui, je le sais, ce fut un beau cadeau que la vie m’a fait, celui de me pousser vers l’avant. Je me suis même fait dire: Ah Lydia, toi ca a été facile pour toi!… Oh la la … non! Ce fut un des 2 pires moments de ma vie, j’ai pensé en mourir.

Comment s’y prendre pour aller de l’avant?

  • D’abord, il faut se donner de l’écoute, c’est primordial. Au début, tout sera mêlé, pas clair du tout.
  • Écrivez, écrivez, écrivez! Ça aide à libérer l’espace pour remplir avec du positif.
  • Osez voir ce que vous ne voulez plus vivre
  • Et osez voir ce qui pourrait maintenant combler votre bonheur

Vous aurez à faire ces étapes bien des fois avant que le tout s’éclaire vraiment. Vous pourriez même demander de l’aide. Mais assurez-vous de consulter une personne qui soit capable de vous respecter totalement dans votre rythme. Vous savez, personne ne sait mieux que vous ce dont vous avez besoin!

L’article suivant sur la communication, pourrait aussi vous aider à porter écoute à ce qui vous habite.

Il faut juste laisser au temps, à votre coeur et votre tête de se rejoindre.

Sur ce, je vous souhaite une très belle journée de douceur, d’écoute pour vous-même. Laissez la vie être ce dont vous avez vraiment envie de vivre.

Avec beaucoup d’amour,

Lydia

0
Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© CF Salubrité 2019