Comment vérifier que la qualité des travaux s'améliore?

Je me fais souvent demander comment je fais pour garder un édifice avec une bonne qualité de travail en entretien ménager.  On me dit aussi, après un certain temps, ça revient à la même chose et la qualité redevient ordinaire. Comme pour chaque humain, nous ne sommes pas motivés à 100% 365 jours par année, année après année et il en va de même pour les employés d’entretien ménager. Je vous partage donc certains de mes trucs pour garder la motivation des employés à son top.

D’où viennent vos employés?

Il faut savoir que la réalité de l’entretien ménager n’est pas la même partout dans le monde. Par exemple, au Québec, nous avons beaucoup de tuile d’amiante comme surface de sol. Mais dans d’autres pays, c’est plutôt le terrazzo ou le carrelage qui est le plus souvent utilisé. Dans l’Amérique du Sud, par exemple, il arrive que l’on retrouve du carrelage sur les trottoirs extérieurs. Alors, on peut facilement les laver à grande eau. Tandis qu’il en est tout autre pour l’entretien de la tuile de vinyle. Il est donc important de préciser les bonnes méthodes d’entretien lorsque vous accueillez un nouvel employé.

Quelle expérience ont vos employés?

Les employés d’expérience en nettoyage après construction, ceux ayant servi de laveurs dans les usines alimentaires et ceux qui ont travaillé dans les édifices à bureaux ont une expérience de travail bien différente. Et les références des meilleures méthodes ne sont vraiment pas les mêmes. Aussi, dans certains milieux de travail, la qualité n’est pas importante du tout pour la direction de l’entreprise et dans d’autres milieux de travail, certains patrons sont excessivement sévères.

Selon la direction d’entreprise, les méthodes de travail privilégiées seront différentes. Par exemple, certaines entreprises prônent l’époussetage plutôt que le nettoyage de l’ameublement. Cependant, les deux techniques sont très bonnes, mais ne serviront pas aux mêmes endroits. Il n’existe pas de méthode parfaite pour recruter le meilleur employé, malgré certains outils de sélection de personnel. Mais autant que possible, je crois qu’il est préférable de recruter un employé le plus prêt de ses besoins tout autant que ceux de l’employeur.

Un employé perd-il vraiment sa motivation?

Nous avons écrit un article parlant de la mauvaise volonté des employés. Et je crois toujours que tout employé a besoin de recevoir l’attention de son patron à savoir s’il est satisfait ou non. Et encore plus, il a besoin de recevoir de la formation en continu, ce qui est loin d’être populaire en entretien ménager. C’est aussi incroyable à quel point il y a de nouvelles technologies ou innovations qui sortent chaque année dans notre domaine. Néanmoins, certains entrepreneurs continuent à utiliser les mêmes vieux équipements et vieilles méthodes. Pourtant, les nouvelles technologies sauvent du temps de travail en étant beaucoup moins dommageables que les anciennes méthodes. Et généralement, les nouvelles méthodes sont beaucoup moins couteuses à long terme.

Quel est le point de départ alors?

Vos instructions et règlements de base

Instructions de travail

Instructions de travail

D’une entreprise à une autre, les règles ne sont pas les mêmes et il est préférable de faire connaître les vôtres à vos nouveaux employés. Cela peut se faire en groupe ou à chaque nouvel employé. Il faudra lui communiquer comment rapporter son temps de travail ou même qui est son contact hiérarchique. Lui communiquer son horaire de travail est important.

La formation de base

Alors, peu importe quel type d’employé vous déciderez d’engager, il faudra donner une bonne base de formation à votre nouvel employé, ne serait-ce que pour établir votre norme de qualité attendue. Il vous faudra clarifier les produits de lavage que vous utilisez ainsi que leur utilisation recommandée. Le fonctionnement de vos équipements et l’entretien de ceux-ci sont à communiquer. Et bien entendu, les méthodes de travail que vous préconisez.

La formation en continu

Formations CF Salubrité

Formations CF Salubrité

Je vous suggère de rajouter de la formation chaque année de façon à ce que l’employé ait envie de s’améliorer et de découvrir de meilleures façons de faire. L’encourager aussi à se poser la question si sa manière de faire ne pouvait-elle pas être améliorée. Car effectivement, les employés font toujours partie de la solution. Imaginez, chaque jour, ils font les mêmes taches et deviennent ainsi les spécialistes de leur travail. C’est une mine d’or d’informations si on leur laisse la chance de s’exprimer.

La formation continue devrait permettre à l’employé de pousser ses capacités à plus. Par exemple, on laisse très souvent les employés travaillant dans les édifices à bureaux dans le même type d’emploi. Ce n’est pas dramatique, mais vous pourriez lui donner la possibilité d’apprendre des méthodes d’entretien de sols innovantes ou même à laver l’ameublement de tissu ou toute autre tache connexe. Et bien sûr, pensez à vérifier si la formation porte ses fruits à court, moyen et long terme. Durant le contrôle de la qualité, vous pourrez vérifier si l’employé applique les nouvelles techniques, par exemple.

Donnez-vous des outils de contrôle de la qualité

Les outils de contrôles de la qualité sont des outils de motivation s’ils sont appliqués de façon respectueuse. Généralement, les employés veulent faire mieux, mais ne savent pas comment. Alors, rien de mieux que lors du contrôle qualité pour faire de petites formations d’appoint. Tout en félicitant l’employé pour les bons points qu’il a accomplis.

De plus, il est vraiment important que le contrôle qualité soit égalitaire pour tous les employés. Et pour cela, il faut une grille par exemple, qui permettra de noter les mêmes points pour chaque employé dans la mesure du possible.  Vous pourriez aussi choisir de faire vérifier le contrôle de la qualité des travaux par un organisme spécialisé, tel que CF Salubrité l’offre dans ses services. Ou vous pourriez vous-mêmes le faire pourvu qu’il soit fait par une personne d’expérience et qui soit égalitaire pour tous.

Clarifier les travaux à effectuer

Prendre un moment de qualité avec l'employé

Prendre un moment de qualité avec l’employé

Nous avons tous appris à nettoyer une toilette, par exemple. Cependant, la méthode, la fréquence, les produits ou accessoires diffèrent grandement. Tout cela doit être décrit et même, dans la mesure du possible, imagé pour une meilleure compréhension de ’employé. CF Salubrité élabore des routes de travail pour les employés de ses clients d’ailleurs. Vous pouvez voir nos principes de base ici.

Le moment du contrôle qualité est aussi un moment, privilégié que vous avez avec votre employé. Choisissez de faire de ce moment, un moment de qualité et surtout positif. Bien entendu, vous pourrez choisir de rencontrer vos employés d’une autre façon, par exemple, aller le rencontrer pour prendre un simple café en sa présence. Ne serait-ce que pour lui témoigner à quel point vous l’apprécier.

 

Voyez-vous, tout ce dont nous avons parlé plus haut fait partie du contrôle de la qualité.

© CF Salubrité 2021