fbpx
5 clés pour vraiment améliorer la qualité de l’entretien ménager

Comment peut-on réellement améliorer la qualité de l’entretien ménager sans avoir à faire tout seul? Il existe quelques clés essentielles. Les cinq clés sont toutes aussi importantes.

Voici LA meilleure recette d’entretien ménager!

1. Un devis d’entretien complet

  • devis d'entretien ménager personnalisé
    devis d’entretien ménager personnalisé

    Le devis d’entretien ménager comprend tous les travaux à accomplir au cours des 3 à 5 années à venir. Le devis permet de s’assurer que tous les revêtements de sols, revêtements muraux, vitrages et structures de bâtiments sont nettoyés conformément aux instructions. Il inclura également tous les espaces de l’édifice, en précisant toutes les opérations d’entretien planifiées.

  • Ce document devrait de plus servir de formulaire de contrôle qualité que nous verrons plus loin dans cet article.
  • Prévoyez aussi si certains travaux devaient être effectués plusieurs fois par jour. Par exemple, les cafétérias, toilettes, douches, entrées, salles de réunion, pourraient devoir être vues plusieurs fois par jour dépendamment de l’achalandage de votre édifice, le type de saleté, les activités prévues, etc.
  • Pour ce qui est des planchers, selon le type de revêtement, différentes fréquences doivent être à l’horaire. Assurez-vous d’avoir un bon plan d’entretien selon les types de planchers que vous avez.
  • Le devis devrait faire l’objet d’une révision annuelle pour se satisfaire qu’il répond à tous les besoins selon les changements qui auront eu lieu.

2. Routes de travail par employé par édifice

Route de travail par employé personnaliséeP
Route de travail par employé personnalisée

Tout aussi important que le devis, la route de travail décortique toutes les taches à faire, par secteur de l’édifice et par employé. Il est bien essentiel que les routes de travail soient équilibrées entre chaque employé ainsi qu’entre chaque jour. Autrement dit, on s’assure d’avoir des journées avec une charge de travail équivalente pour ne pas créer de frustration. Dans le cas contraire, vous risquez d’avoir de l’absentéisme plus important les jours de surcharges.

Ce n’est pas obligatoire, mais personnellement, j’aime bien des routes de travail imagées, dont les tâches sont clairement définies, dans un langage concis. Pas de blabla inutile! Ce n’est pas un roman, le texte doit être facile à lire et très court. Évitez aussi la répétition ou la redondance dans le texte. Abstenez-vous de textes lourds en paragraphes.

La route de travail pourrait être accrochée sur le chariot d’entretien ménager, dans un plastique ou alors affiché dans tous les locaux d’entretien ménager. Mais dépendamment du nombre d’employés que vous avez, l’affichage dans les locaux pourrait se réduire à un cartable. Et en même temps, la route de travail doit être facilement accessible.

Les routes de travail doivent être calculées par une personne d’expérience. Puisqu’il ne s’agit pas de séparer l’édifice en nombre de salariés, mais plutôt d’accorder le temps nécessaire à chaque pièce selon sa complexité. Par exemple, une salle de douches par rapport à un escalier même si la superficie de l’espace est la même, le temps de travail ne sera pas équivalent.

3. La formation

Formation entretien ménager
Formation entretien ménager

Le devis et les routes faits, il faut passer à la partie des formations. Car même si vous avez les plus belles routes de travail, sans formation, ça ne donnera rien!

Une bonne formation d’entretien ménager est d’au moins une journée à 2 semaines selon le niveau de compétence des employés ainsi que le niveau requis. Alors selon la séparation des travaux effectués au point 2, tous les employés ne feront pas du récurage – décapage de plancher. Tous ne feront pas de grand ménage tel que le lavage des vitres, tapis, etc. Donc, certains de vos travailleurs auront besoin de plus d’entrainement que d’autres. Gardez quand même à l’esprit que plus un employé est formé, plus il devient polyvalent et important pour l’édifice.

Pour une formation de base, tenter de favoriser un cursus qui parle des points suivants, incluant une partie de pratique:

  • Les rôles et responsabilités de chacun (gestionnaire, superviseur, chef d’équipe, employé. L’introduction à la notion des routes de travail serait aussi important.
  • Expliquer la chaîne de transmission des bactéries et virus ainsi que les façons de se protéger.
  • Voir les techniques de travail (nettoyer efficacement, désinfection, époussetage, code couleurs, utilisation des linges de microfibre, la technique du pré trempage, etc.)
  • Comprendre les différents produits d’entretien ménager. Les produits devraient d’ailleurs faire l’objet d’un examen pour garder que l’important. Trop de produit fini par mélanger les employés et causer des problèmes de santé et sécurité.
  • Faire découvrir les accessoires et équipements disponibles, leur maniement, entretien
  • L’utilisation efficace du chariot d’entretien ménager
  • L‘aménagement du local d’entretien ménager
  • L’organisation des travaux
  • Etc.
  • Prévoyez de l’interaction avec les employés tout au long de la formation pour s’assurer de leur compréhension. Et finissez absolution par une partie pratique des techniques.

4. Le contrôle qualité des travaux

Augmentation de la qualité
Augmentation de la qualité

Bien souvent les gestionnaires pensent que les 3 premiers sujets sont amplement suffisants, mais non! Comme toute autre formation, une personne ne retiendra pas tous les points. Je favorise dans l’apprentissage des employés que ceux-ci participent par des exercices tout au long de la journée. Ils ont un livre de formation imagé rappelant les techniques apprises. Et ils ont aussi les routes de travail comme rappel. Pour appuyer tout cela, il faut le contrôle qualité. Imaginez-vous dans votre propre maison. Pourriez-vous m’affirmer que toutes les pièces ont été bien nettoyées? Avez-vous pris la peine de vérifier? C’est malheureusement à cette étape que les gestionnaires échouent, ils ne vérifient pas les travaux, sauf lorsqu’ils reçoivent des plaintes d’insatisfaction.

Le contrôle qualité doit être fait de façon aléatoire sur toutes les routes de travail: jamais à la même heure ni le même jour. Et en changeant l’échantillonnage. Que l’employé soit dans les meilleurs, ou dans les pires, cela importe peu! L’échantillonnage devrait être égalitaire pour tous les employés.

Cette tâche devrait être effectuée par une personne d’expérience qui peut vraiment juger des problèmes soulevés et qui peut en même temps apporter les solutions. Ce qui m’amène à mon dernier point.

5. La formation d’appoint et feedback

Formations entretien ménager
Formations entretien ménager

Lors du contrôle qualité, vous relèverez quelques points de non-conformité que vous consignerez sur un document de contrôle qualité. Autant que possible, je vous suggère de documenter les résultats. Vous pourrez donc suivre les tendances, les améliorations ou les détériorations. De plus, vous pourrez aussi relever les points de non-conformités qui, visiblement, n’ont pas été bien compris à la formation. Et vous pourrez alors en profiter pour faire une petite formation d’appoint. Cette dernière peut être d’une durée de 5 à 15 minutes. Mais ça permettra à l’employé de s’améliorer continuellement.

Le contrôle qualité est aussi un excellent moyen de féliciter un employé le méritant. Vous pourriez même vous servir du contrôle qualité pour apporter des récompenses aux meilleurs scores mensuels, par exemple! L’important, est de garder « vivant » la motivation des employés. Alors, profitez de ce moment pour relever aussi les points positifs de ce qui est bien fait sur la route de travail de l’employé.

 

Articles sur le même sujet ou connexe

Ces articles pourraient vous intéresser!