Le nettoyage après construction ou rénovation

Le nettoyage après construction a ses difficultés propres et si nous ne sommes pas au courant, le nettoyage après construction peut s’avérer très long et non satisfaisant. La poussière causée par la construction d’un bâtiment ou même une rénovation est très fine et cela prend des techniques particulières. Cet article vous tiendra au courant des bons outils et équipements de travail, des méthodes et de l’organisation du travail.

ASP Construction

D’abord, il est important de savoir que si le chantier de construction n’est pas encore terminé, il faudra que chacun de vos employés ait leur carte de compétence de l’ASP Construction. Pour ma part, je l’ai fait en ligne (4 jours x 2 semaines de 18h00 à 22h00) grâce au CEGEP de Trois-Rivières en formation continu. Cette formation n’est à faire qu’une fois et après la carte de compétence est valide le restant de vos jours professionnels.

L’organisation du travail

L’important, c’est de bien distribuer le travail entre les employés. Je recommande de commencer par les tâches prenant le plus de temps, de façon que chacun termine plutôt en même temps. Et ensuite, le groupe termine les dernières tâches plus rapides ensemble.

  • 1 personne sur les vitres d’édifice (Cela dépend de l’ampleur des travaux. Nous devrons adapter le nombre d’employés).
  • 1 personne sur les armoires de cuisine et salle de bain
  • 1 personne sur les murs

D’abord, il faut ramasser les débris qu’il pourrait rester de la construction. Certains entrepreneurs ne se ramassent pas ou très peu malheureusement. De plus, cela sera plus sécuritaire pour les employés et leur facilitera la tâche d’avoir un espace libre de débris et traineries.

Les techniques de travail

Lavage des vitres d’édifices

Accessoires de lavage de vitres professionnels

Accessoires de lavage de vitres professionnels

Il faudra voir la hauteur de celles-ci pour juger si vous avez besoin d’appareils de levage ou escabeau.

Il y aura des autocollants collés aux fenêtres et beaucoup de poussières sur la vitre et les cadres. Mais les surfaces aux alentours (murs) sont propres, ils viennent tout juste d’être peinturés. Il faudra donc faire attention à ne pas laisser couler le liquide sur les murs.

  1. Il faudra d’abord enlever les autocollants des fenêtres.
  2. Aspirer la poussière avec un aspirateur de style eau-sec
  3. Laver vos fenêtres selon la méthode avec laquelle vous êtes à l’aise. Voici un article à propos du lavage de vitres d’édifices.

La méthode américaine ou française du lavage des fenêtres

La méthode américaine implique que vous ferez le contour en premier et vous enchainerez avec un S le restant de votre fenêtre.

La méthode française est plus simple. Elle consiste à faire le 3/4 de votre fenêtre et de terminer la finition avec la dernière ligne du bas.

Personnellement, je préfère la méthode américaine qui est plus rapide à mes yeux. Cependant, peu importe la technique que vous utiliserez, ne vous attendez pas d’être un pro la première journée, ca prend de la pratique. Alors ralentissez le temps et appliquez-vous à seulement appliquer la méthode. Vous prendrez de la vitesse avec le temps.

Méthode américaine de lavage des fenêtres

Méthode américaine de lavage des fenêtres

Méthode francaise de lavage de vitres

Méthode française de lavage de vitres

Méthode francaise de lavage de vitres

Méthode française de lavage de vitres

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, essuyez vos cadrages. Je vous suggère fortement les linges de microfibre PVA Micro de Vileda pour le lavage de fenêtres.

Le lavage des armoires et tiroirs

Le plus important est d’aspirer en premier et ensuite, vous pourrez nettoyer. Si vous n’aspirez pas en premier, vous aurez à recommencer plusieurs fois de suite sans résultat.

Du plus haut au plus bas

Lavage en S

Lavage en S

Il est important de faire ce nettoyage du haut vers le bas. Les armoires et tiroirs ne seront pas sales comme telle, mais surtout pleine de poussière de construction. Alors pour s’assurer de ne pas avoir à recommencer, faites les armoires et tiroirs du haut en premier.

Les murs.

Rubbermaid Hygen microfibre sèche

Une technique que j’ai testée plusieurs fois m’a toujours réussi à ce niveau. Comme les murs ne sont pas sales, mais seulement pleins de poussière de construction, vous n’avez pas à les laver de façon humide. Seulement l’enlèvement de la poussière sera nécessaire.  Je vous suggère donc de prendre une vadrouille de microfibre de 24 à 36 pouces (à votre choix), propre, recouverte d’un linge d’époussetage enroulé autour. Votre vadrouille pourra être sur un cadre et manche de Rubbermaid ou encore seulement avec le cadre dépendamment de la surface à entretenir.

Commencez par le haut vers le bas. N’oubliez pas les coins de murs et de faire la finition sur les plinthes.

 

L’Équipement d’aspiration eau – sec

Très important de choisir un aspirateur de type commercial ou industriel. Je vous suggère Nacecare ou Proteam à ce niveau. Une 4 ou 10 gallons fera l’affaire.

Aspirateur Proteam Proguard 4

Aspirateur Proteam Proguard 4

Aspirateur Henri Nacecare

Aspirateur Henri Nacecare

 

 

 

 

 

 

 

Sur ce, j’espère que vous avez apprécié cet article.N’hésitez pas à demander des questions si vous en avez ou communiquez nous vos trucs à votre tour.

© CF Salubrité 2021