Fréquence de lavage des planchers

La fréquence de lavage de différents endroits dépend de plein de facteurs. Les conditions sont différentes d’un édifice à l’autre. Tout comme les employés, les équipements de lavage, le type de travailleurs, le revêtement de plancher ou d’édifice. Voyons donc ces facteurs à considérer ensemble.

Type d’édifice et type de travailleurs ou de clientèle

Quel est le type d’édifice à nettoyer? Usine de fabrication industrielle? Centre commercial? Usine alimentaire? Édifice à bureaux? Une école ou un centre de personnes âgées? Tous ces types d’édifices représentent un défi particulier, pour ne prendre que ces exemples.

Usine de fabrication industrielle

Les portes de garage sont souvent ouvertes, ce qui amène beaucoup de poussière à l’intérieur de l’édifice. Celle-ci est transportée par les chariots élévateurs, les piétons qui vont à l’extérieur tout comme à l’intérieur. Les planchers tout comme l’ameublement de cet édifice seront donc à dépoussiérer quotidiennement pour ne pas provoquer une accumulation. De plus, il serait opportun de mettre des appareils ou des tapis pour que les gens se nettoient les bottes. On les place habituellement aux différentes portes d’entrée de l’édifice, mais particulièrement oû les employés d’usine entrent et sortent.

De plus, très souvent il y a des bureaux administratifs. Entre l’usine et les bureaux administratifs, il faudrait des tapis grattes-pieds pour « obliger » les employés à se gratter les pieds naturellement. Ceux-ci seront placé du côté de l’usine. Du côté des bureaux, on placement plutôt un tapis de textilles absorbant les poussières. Il est inévitable que ces tapis soient aspirés tous les jours de façon à ce que ceux-ci ne se retrouvent pas rapidement saturés. Vous apprécierez sûrement cet article portant sur le nettoyage spécialisé en usine industrielle.

Centre commercial

Nonopstant les points ci-haut discuté concernant les tapis nécessaires aux entrées de l’édifice, il faut aussi considérer que dans un centre commercial, la tolérance des clients pour la poussière ou la saleté n’est pas haute. La malpropreté pourrait même vous coûter une baisse de la clientèle.

De plus, vu la grande quantité de personnes entrant et sortant dans ce genre d’édifice est grande, on doit prévoir un nettoyage plus fréquent. Chacun ne prend pas la peine de mettre des gants ou masque lorsqu’ils sont malades. Il faudra donc prévoir faire le lavage des points high touch aux portes d’entres, salles de bain et cafétéria très souvent durant les heures d’ouverture.

Usine alimentaire

En plus des tapis d’entrée et de la fréquence de lavage augmentée des points high touch, il faudra prévoir un programme de prévention étoffé comprenant le lavage quotidien, hebdomadaire et autres travaux d’envergure. Les employés de lavage devront remplir la documentation pour s’assurer que les lavages sont faits tel que prévu. On devra aussi s’assurer du contrôle qualité. Dans le sens où on devra vérifier régulièrement si nos fréquences permettent de garder le taux de bactéries assez bas sur certains revêtements. On s’ajustera au besoin, tout comme la documentation.  Chaque année, il est de mise de se remettre en question pour s’assurer que notre programme est vraiment efficace. Il faut aussi y inclure les travaux de nettoyage en hauteur. Car la poussière et saleté montera au plafond. Ces saletés pourraient tomber sur le plan de transformation de la nourriture sin on ne s’en occupe pas adéquatement. On s’assurera aussi de nettoyer nos équipements et accessoires de lavage quotidiennement tout comme nos bottes ou souliers. Il y a aussi d’autres facteurs à considérer dans une usine alimentaire.

On encouragera d’ailleurs les employés à ne pas rentrer au travail les jours où ils sont malades.

Nous vous suggérons la lecture de ces 2 articles:

Les articles de lavage doivent être de grade alimentaire

Le dépoussiérage et lavage des structures en hauteur dans les usines industrielles et alimentaires.

Bureaux administratifs

En plus des points discutés plus haut, je voudrais aussi porter à votre attention que les tapis provoquent la poussière. Il m’apparaît donc nécessaire de prévoir une aspiration fréquente des surfaces de tapis.

En cas d’infection d’un ou de plusieurs employés, on augmentera nos fréquences de lavage High touch.  On encouragera aussi les employés à rester chez eux lors d’infection.

Une école, une garderie, un centre de personnes âgées

La clientèle des enfants et des personnes âgées font partis des personnes ayant un système immunitaire plus faible. Il est donc impératif d’être préventif. Les enfants, à titre d’exemple, mettront les objets dans leurs bouches. Ils ne lavent pas nécéssairement leurs mains adéquatement. Ils se passent donc les infections d’un enfant à l’autre très facilement. On devra donc nettoyer et désinfecter les jouets très fré;quemment. Lorsqu’un enfant est malade ou fait de la fièvre, on appellera les parents pour qu’ils viennent le chercher de façon à prévenir pour les autres enfants.

On évitera aussi d’amener les enfants voir des personnes âgées lorsqu’ils sont malades puisque les personnes agées ont un système immunitaire fragile. Le lavage des mains de ceux-ci est aussi plus négligé.

L’équipement de lavage

Dans tous les cas, je favoriserai l’emploi d’un équipement qui lavera avec de l’eau propre. Alors, si nous prenons un chaudière tordeur à un seul récipient, vous serez sûrement d’accord qu’on prend la saleté à un coin de la salle et on la transporte dans toute la salle. on enlève de la saleté quand même, mais on en laisse une grande partie sur le plancher.  Il y a maintenant d’excellents petits équipements maintenant qui peuvent passer dans de petits espaces. Cet article vous en dira plus à ce sujet.  Si par contre vous ne pouvez avoir une autorécureuse, alors on favorisera le système à 2 chaudières et système de lavage à plat. Ce système de lavage de plancher permet de laver le plancher avec toujours de l’eau propre, l’eau sale allant dans un autre récipient.

Le type d’endroit à nettoyer

Les aires communes de l’édifice devront être nettoyées plus régulièrement qu’un bureau où il n’y a qu’un seul employé. Que représente une aire commune:  Salles de bain, douches publiques, vestiaires, entrées, corridors, cafétérias, coin café, cuisinettes communes, salle d’attente, salle de conférence, abreuvoirs, ascenseurs.

Des endroits à risques plus élevés

Nous avons parlé ç plusieurs reprises de la technique High touch dans cet article. Ces endroits représentent là où les gens mettent leurs mains très souvent. Par exemple, si nous prenons une machine distributrice d’argent (Guichet automatique). Vous serez d’accord que le bas de l’équipement représente très peu de risques de contagion. Mais le clavier ainsi que les côtés où les gens s’accotent durant la transaction, représentent de plus grands risques de contagion qui devrait faire partie des endroits où on devra nettoyer quotidiennement et plus souvent si nécessaire.

Comme vous voyez, plusieurs facteurs sont à considérer lorsque l’on prévoit un programme d’entretien de nos édifices. Si vous croyez qu’un coup de main vous serait profitable, n’hésitez pas à nous contacter, il nous fera plaisr d’élaborer un devis d’entretien ménager qui respecte les besoins de votre édifice et de votre clientèle.

Vous avez aimé cet article? Vous me feriez grand plaisir de le repartager   

Qui suis-je

Mon nom est Lydia Frascarelli, formatrice et consultante entretien ménager – Salubrité au sein de mon entreprise:  CF Salubrité Inc. Après 32 ans à la tête d’une entreprise d’entretien ménager d’une centaine d’employés, j’offre maintenant des services de consultations et de formations, spécialisés en entretien ménager et salubrité alimentaire. J’ai aussi le plaisir d’accompagner des entrepreneurs dans leur entreprise ou des gestionnaires d’édifices tout comme des chefs de l’entretien ménager. J’adore mon métier et j’ai un grand plaisir à voir ces gestionnaires oser créer.

© CF Salubrité 2020