J’adore mon travail, mais depuis quelques semaines, j’avais envie de rencontrer des gens d’affaires de tout secteur. Cela est très positif pour moi puisqu’on apprend de tout ces gens. Néanmoins, comme j’offre mes services dans toutes les régions du Québec, l’idée de devoir être membre de plusieurs associations de gens d’affaires ne faisait pas de sens. Alors l’idée a mijoté un temps dans ma tête. Je fais partie de certains regroupements de gens d’affaires, dont les Femmes de tête sur Facebook et j’ai des clients dans bien des régions.

Oser sortir de ma tanière et assumer, c’est ce que j’ai fait dans les derniers jours!

Eh oui, j’ai osé créer un événement dans ce regroupement de femmes en suggérant un premier souper d’affaires, entre femmes. L’idée a plu et plusieurs soupers se sont produits dans plusieurs autres villes, dont ma région, Boucherville. Celle de notre région a eu lieu ce dernier jeudi, nous étions 4 femmes. Chacune nous a parlé de son entreprise et d’elle même. J’ai été surprise de tomber sur 3 autres femmes qui avaient un produit ou un service vraiment exceptionnel et unique au Québec!

Louise fut la première à arriver. Elle est coach et motivatrice pour les courtiers d’assurance. J’ai eu grand plaisir d’échanger avec Louise qui s’est avéré une femme d’expérience qui assume totalement ses choix. Elle gagne à être connue! Je vous présente donc Louise Bonneau Coach immobilier. Voici son site internet.

 

 

Ensuite, nous avons eu le plaisir de rencontrer Véronique. Elle a autant d’expérience en communication ayant eu sa propre boîte qu’en ressources humaines. Véronique est aussi écrivaine ayant écrit un premier livre ayant pour titre L’argent au féminin, Guide pour reprendre votre pouvoir financier:

https://m.facebook.com/argentaufeminin/

 

Et en terminant, Nadia est arrivée avec son produit surprenant:  du pop corn aux grains naturel et avec assaisonnement qui lui est propre. Elle m’en a fait salivé tellement ça semblait telleent bon à sa simple description!  www.bepop.ca

J’ai apprécié le fait que nous ne soyons que 4 personnes. Nous avons pu totalement apprécier chacune d’entre nous. Nous avons découvert un délicieux restaurant de Boucherville qui m’avait d’ailleurs été référé:  Le restaurant LUNICO.  Et nous avons eu le plaisir de déguster un verre de vin ensemble au gré de la conversation. Cela a été un moment précieux, car sans que nous n’ayons mis aucun critère pour assister à cette rencontre, nous étions toutes dans la même génération:  autour de la cinquantaine.

Souper entre femmes d’affaires de la Montérégie

Oser sortir de ma tanière et assumer

C’est ce qui je crois se rapproche le plus de ce que l’on peut ressentir à la cinquantaine. À cet âge, certaines barrières tombent et nous assumons totalement nos décisions, nos opinions ou nos choix de vie. Nous avons commis des erreurs tout comme des bons coups au cours des dernières années. Nous avons chacune de nous effectué un changement de cap dans les dernières années et assumé nos choix.

Alors, vraiment, ce souper m’a fait prendre conscience de la chance que nous avons à un certain âge, celui d’être confortable avec nous même! Avoir envie de faire une activité et le faire sans demander la permission ou se demander si cela est convenable. Oser dire non … ou oui!!!

Lâchez vos cellulaires, votre ordinateur… aller rencontrer en personne!

Moi la première, le travail passe régulièrement avant le plaisir!  Mais les dernières années m’ont fait réfléchir. Aucun travail ne vaut la peine de passer son temps au travail, même si c’est le plaisant! Il n’y a pas un travail ou une affaire qui peut remplacer le lien avec d’autres personnes. C’est une richesse rencontrer des gens d’affaires. Vous apprendrez des trucs, verrez les choses sous un angle différent ou aurez le privilège de rencontrer de futurs clients ou fournisseurs! De surcroît, vous aurez le plaisir de déguster un bon vin et repas en agréable compagnie! Hihihi.

Une autre journée, j’ai eu le privilège d’aller dîner avec un client. Il a appris de moi, et j’ai appris de lui. Chacun est reparti gagnant de ce dîner, en plus d’avoir mangé le meilleur poisson depuis bien longtemps! Nous étions rendus ailleurs en sortant de ce dîner, nous avons évolué ensemble, quel privilège.

Aucune négociation entre client et fournisseur ne peut mieux négocier qu’en personne d’ailleurs. N’essayez pas d’avoir  le même engagement derrière votre ordinateur, rien ne remplace le face à face Alors, si un jour, vous me rencontrez dans un restaurant ou dans la rue, n’hésitez pas à venir me serrer la pince, cela me fera plaisir 

© CF Salubrité 2019